Agenda

Août 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
6
7
8
9
10
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
27
29
30

TROISIÈME MOUVEMENT

Exécuter le mouvement de liaison  et en terminant sur l'expiration, au lieu de se redresser, poser mains et genoux au sol. Basculer le buste en avant en sortant les orteils; veillez à décontracter le cou afin que la tête penche en même temps vers le sol. Allonger la jambe gauche en arrière (fig.1), le pied glissant au sol le plus loin possible.

Cela a été exécuté pendant les 2" poumons vides.

Rapprocher les mains sous les épaules pour y prendre appui et décoller les 2 genoux du sol. Le buste s'étire en avant sur les 3" d'inspiration, les cervicales dans le prolongement de la colonne (menton légèrement rentré), épaules loin des oreilles. Bien laisser tomber le bassin pour qu'il y ait un travail effectif en arrière de l'articulation de la hanche et une élongation du psoas sur le côté gauche (fig.2).

Pendant les 2" temps de rétention poumons pleins on accentue en souplesse, sans contracter, l'étirement du dos et de l'aine.

L'expiration s'exécute en 5" en ramenant d'abord le genou gauche à côté du droit reposé au sol, en 3", en basculant le buste en avant pour plus de facilité et d'harmonie, puis en s'asseyant sur les talons écartés en 2" (fig.3).

L'apnée à vide dure 2" pendant lesquels on bascule légèrement le buste en avant comme précédemment en décollant les fesses des talons, facilitant le dégagement de la jambe droite pour l'allonger à sont tour en arrière, orteils sortis.

Inspiration en 3" pour décoller les genoux en laissant tomber le bassin. 2" de rétention pour accentuer l'étirement en souplesse.

Expirer en 5" pour replier la jambe droite et s'assoir sur les talons.

Pendant les 2" à vide qui suivent, allonger d'abord la jambe gauche puis la droite. Inspirer en 3" en redressant tête et buste en cobra (fig.4). Pendant les 2" de rétention poumons pleins, accrocher le tapis avec les orteils, pousser sur les mains et les orteils pour soulever les fesses vers le haut, laisser tomber les talons au sol pour mettre le corps en montagne (posture du chien la tête en bas) (fig.5).

Sur l'expiration en 5" ramener alternativement pied et main opposés l'un vers l'autre (pied gauche-main droite, pied droit-main gauche etc...) (fig.6). Marquer les 2" de rétention poumons vides en s'allongeant dans la position (fig.7).

Se redresser verticalement en inspirant avec les 3" de la respiration complète habituelle. Poursuivre avec le mouvement de liaison.

Haut de page